Un producteur de tomates condamné à 50 000 € d'amende pour avoir pollué un cours d'eau

En Côtes-d’Armor, dans la commune de Penvenan, un exploitant de tomates sous serre a été condamné à payer 50 000 € pour avoir délibérément pollué l'eau d’un ruisseau, l'anse de Gouermel à Plougrescant.


Illustration de la pollution observée. Crédit photo: Eau et Rivières de Bretagne

Il y a trois ans, après avoir découvert une étrange couleur rougeâtre dans le ruisseau, le maire de la commune interdit la baignade et la pêche, et l’association Eau et Rivières de Bretagne porte plainte. L’eau a été analysée et le taux de pesticide présent est 24 fois supérieur à la norme autorisée et celui de nitrite 12 fois supérieur.


Après des accusations, le producteur de tomates reconnaît avoir rejeté tous les matins environ un mètre cube d’un mélange contenant des fertilisants et des pesticides, servant à accélérer la croissance de la production. Cette pratique est assez courante dans l’agriculture. Il a été jugé jeudi 23 janvier au tribunal correctionnel de Saint-Brieuc.


Pendant l’audition, l’avocat plaide la relaxe. Selon lui, au vu du taux de concentration de la pollution dans l’eau, le producteur de tomates ne peut être le seul responsable. "Une telle concentration de pesticides, retrouvée à 1,5 km des serres, ne peut pas provenir de l’exploitation. Et sur ce bassin, il y a d’autres exploitations. On doit se questionner sur l’imputabilité de ces rejets", déclare-t-il.


L’exploitant est finalement rendu coupable de cette pollution et est condamné à payer 50 000 € dont 25 000 € en sursis. "Eau et rivières de Bretagne tient à saluer la réponse de la justice", commente Arnaud Clugery représentant de l'association.


Cette décision est jugée trop lourde pour certains puisque la plupart du temps, les producteurs de tomates parviennent à échapper aux réglementations qui encadrent les rejets.



A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne