Pour la première fois en 30 ans, les émissions mondiales de CO2 liées à l'électricité sont en baisse

C'est officiel et c'est une bonne nouvelle! D'après le think tank anglais Ember, le secteur de la production d'électricité aurait réduit ses émissions de CO2 de 2% au niveau mondial en 2019. Une première en 30 ans qui s'explique par le net recul de l'industrie du charbon notamment en Europe et aux États-Unis.


Elles sont si rares que les bonnes nouvelles se doivent d'être mises en avant. Ce lundi, le groupe de réflexion indépendant Ember, qui plaide pour une accélération de la transition électrique, a annoncé que les émissions mondiales de CO2 liées à l'électricité avaient diminué de 2% en 2019.


D'après les auteurs de l'étude, cette baisse est en grande partie due au recul de l'industrie du charbon notamment en Europe (-24%) et aux États-Unis (-16%). À noter toutefois que l'utilisation de cette énergie a augmenté de 2% en Chine. Le pays devient ainsi émetteur de la moitié des émissions mondiales liées à la combustion de cette énergie fossile.


Si cette baisse des émissions du secteur électrique est encourageante, elle reste encore très loin des objectifs de l'Accord de Paris.


"La baisse mondiale des émissions du charbon et du secteur de l'électricité est une bonne nouvelle pour le climat, mais les gouvernements doivent accélérer considérablement la transition électrique afin que la production mondiale de charbon s'effondre au cours des années 2020", a précisé Daves Jones, auteur principal du rapport.






A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne