Pollution lumineuse: l'État met en place de nouvelles règles pour 2019

Vous n'êtes pas censés ignorer que la pollution lumineuse notamment la nuit à des effets dévastateurs sur notre organisme ainsi que sur l'ensemble de la biodiversité. Plusieurs ONG et associations étaient à l'origine d'un recours devant le Conseil d'État pour obliger le gouvernement à évoluer concernant la luminosité nocturne. De nouvelles règles ont été inscrites sur le journal officiel le 28 décembre dernier.


Une vue aérienne sur le centre-ville de Bangkok, en Thaïlande, éclairé la nuit. Crédit photo: Beboy

Anne-Marie Ducroux, présidente de l'Association nationale pour la protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN), l'une des ONG responsables du recours, a salué cette décision mettant fin à l'éclairage absurde des chantiers et des parkings la nuit. De plus, les bâtiments du patrimoine, les parcs et jardins ne pourront être éclairés qu'à partir de la tombée de la nuit et jusqu'à 1h du matin maximum, ou une heure après la fermeture du parc.


Toutefois, même si ces mesures viennent d'être votées, il faudra attendre 2021 avant qu'elles ne soient pleinement mises en fonction. Un pas en avant, diront certains, en direction de l'évolution des consciences. Depuis plusieurs années, les scientifiques alarment sur ce phénomène méconnu et pourtant extrêmement énergivore et polluant pour la planète. "On sait que la réduction de la durée d’éclairement en milieu de nuit est la première mesure, la plus simple, sans coût, qui rapporte immédiatement, en euros, en kw/h et en émission de pollution lumineuse" souligne la présidente de l'ANPCEN.


Les ONG regrettent également que les mesures déjà mises en place depuis 2012 et 2013 concernant l'éclairage des bâtiments publics et des vitrines ne soient pas plus respectées et entendues par la population. Pour le président de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), Allain Bougrain-Dubourg, le territoire manque cruellement de "moyens de contrôle". Les défenseurs de l'environnement crient depuis des années que les deux arrêtés déjà signés concernant la pollution lumineuse ne sont pas appliqués.


Rappelons à titre d'information que les scientifiques ont dénoncé cette pollution depuis déjà bien longtemps. La lumière pendant la nuit serait responsable de la perturbation de notre horloge biologique. Plus grave encore, elle serait à l'origine de cancer, de diabète et de dépression. Sans compter que les personnes vivant en ville ne voient plus le spectacle de la Voie lactée depuis des décennies.






A partir de

4,95€

UNE_NUMERO6_TERRADARWIN.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
evaneos terra darwin

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN