Lola ya bonobo - Pour sauver les bonobos

Par Damien Lerasle


En 1993, alors qu’elle est volontaire au zoo de Kinshasa, Claudine André prend en charge un bébé bonobo promis à la mort et parvient à le sauver. En 1994, elle crée le sanctuaire des bonobos, installé depuis

2002 sur la commune de Mont-Ngafula, dans la val- lée de la Lukaya, au sud de Kinshasa en République démocratique du Congo.

Ce sanctuaire a pour ob- jectifs de recueillir de jeunes primates victimes du braconnage, de les réadapter socialement puis de les réintroduire dans leur milieu naturel. Sa devise? Secourir, réhabiliter puis réintroduire. C’est le seul sanctuaire au monde à prendre en charge les or- phelins, victimes du trafic de viande de brousse et du commerce illégal d’animaux sauvages.


Le sanctuaire a d’ailleurs fait l’objet d’un film réali- sé par Alain Tixier «Bonobos» où l’histoire de Béni, un petit bonobo capturé par les hommes, sera mis à l’honneur. Il va réapprendre la vie en communauté et se préparer à affronter les dangers de la jungle.


Retrouvez l'article complet dans le numéro 0 de notre magazine

A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne