Les derniers caribous du Québec tentent de survivre face à l'industrie forestière

C'est un véritable drame écologique qui se joue depuis maintenant plusieurs années au Québec. Les populations de caribous sauvages, emblèmes de la région, diminuent à vue d'oeil, principalement en raison des activités humaines comme l'industrie forestière.


À l'instar de nombreux autres animaux, il se pourrait fortement que d'ici quelques années, les caribous ne soient plus visibles qu'au zoo. En effet, plusieurs spécialistes tirent une nouvelle fois la sonnette d'alarme concernant l'avenir, à l'état sauvage, de cette espèce emblématique.


Le constat fait froid dans le dos. En 25 ans, 99 % de la harde la plus nombreuse de caribous migrateurs a été décimée. Une situation catastrophique qui s'explique en grande partie par les activités de l'industrie forestière dans la région québécoise.


En réalisant quotidiennement des coupes massives de bois au coeur de la Toundra, l'industrie détruit progressivement et inexorablement l'habitat naturel des caribous.


"Le lobby forestier joue un grand rôle dans le déclin de l'espèce. À la fin, il n’y aura plus de caribous. L’industrie aura gagné et nous, on aura perdu un joyau du patrimoine", s'exclame le professeur Steeve Côté, qui dirige le projet Caribou Ungava sur les dynamiques démographiques des caribous migrateurs dans le nord du Québec.



A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne