Le rallye Dakar quitte l'Amérique du Sud pour l'Arabie Saoudite à partir de 2020

La célèbre épreuve de rallye va quitter l'Amérique du sud après dix éditions, pour aller au Moyen-Orient dès la prochaine édition, en 2020, après la signature d'un accord de cinq ans avec l'Arabie saoudite.


Le Dakar en Arabie Saoudite pour la prochaine édition. Crédit photo : Cristiano Barni

Les menaces terroristes au Sahel avaient poussé ASO (organisateur de la course) à déplacer le Dakar en Amérique du Sud il y a 10 ans, pour la 30ème édition. Disputé depuis 2009 sur le continent sud-américain, le rallye va continuer de voyager, changer de continent et s'installer en Arabie Saoudite à partir de 2020.


Cette fois, ce sont des incertitudes économiques qui obligent les organisateurs à trouver un autre pays hôte. L'édition 2019 était la première à s'être déroulée dans un seul pays, au Pérou, après des refus de l'Equateur, du Chili et de la Bolivie. De plus, après dix ans en Argentine, le rallye avait besoin de changement, représenté par le Pérou cette année.

La compétition 2019 s’était déroulée dans le sud du pays, autour du désert d’Ica, entre les villes de Lima, Pisco, Arequipa et Tacna, durant dix jours en Janvier 2019.


Mais le second véritable renouveau de la course mythique aura lieu l’année prochaine.

Le nouveau directeur de la course, David Castera, a signé un accord de 5 ans avec l'Arabie Saoudite soit jusqu'en 2024.

Nasser Al-Attiyah, le gagnant automobile de cette année, comme en 2011 et 2015, a expliqué qu’«un accord de cinq ans a été signé entre ASO et l’Arabie Saoudite pour le Dakar.». Mais le pilote qatari n’est pas encore certains de sa participation, à cause de l’embargo imposé au Qatar par l’Arabie Saoudite. « C’est un investissement énorme pour notre voisin. J’ai entendu dire que les Saoudiens payaient 80 millions de Dollars sur cinq ans, je pense qu’en tant que précédent vainqueur je ne manquerai pas ce Dakar en Arabie Saoudite. » affirme-t-il.


C’est peut-être cela, la grande interrogation. Ce financement va permettre de faire perdurer le Dakar, avec un système économique viable, mais ce n’est pas un pays exemplaire. Entre le non-respect des Droits de l’Homme et la guerre du Yémen, l’image du Dakar risque d’être touchée, même si cet événement peut aussi ouvrir davantage le pays.


En tout cas le terrain est très alléchant pour les pilotes, avec trois possibilités vraisemblablement : le désert du Néfoud au nord, vers la Jordanie, une région sûre ; le secteur du désert Ad-Dahna, autour de la capitale Riyad ; ou l’immensité désertique du Rub-al-Khali, la plus grande étendue de sable ininterrompu au Monde, dans le sud de l’Arabie Saoudite, plus proche du Yémen.




A partir de

4,95€

UNE_NUMERO6_TERRADARWIN.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN