Le Japon célèbre la floraison des cerisiers

Entre la fin du mois de mars et le début du mois de mai a lieu un phénomène naturel et culturel magnifique au Japon, le Hanami, où l’on célèbre le printemps par le biais de la floraison des cerisiers.

La région du mont Fuji, au sud de l'île de Honshu, entre Kyoto et Tokyo, est un autre lieu très réputé pour le Hanami. Crédit photo : Guitar photographer / Shutterstock

Le 21 mars a eu lieu l’ouverture de la période de floraison des cerisiers, déclarée par Tokyo suite aux informations climatiques transmissent par l’Agence Météorologique Nippone. Cette sorte de fête du printemps débute généralement à la fin du mois de mars, période de floraison dans le sud de l’archipel, avant de remonter vers Tokyo, puis jusqu'au nord du pays au cours du mois d'avril.


Ce phénomène relie la société japonaise à la nature. D'ailleurs, les cerisiers du temple Yasukuni-jinja, au cœur de Tokyo sont réputés pour être une des références du début de la période de floraison.


Dès lors, la faune mais aussi la flore s’épanouissent dans les parcs de la capitale et les visiteurs locaux comme étrangers perpétuent la tradition du Hanami, qui signifie "admiration des fleurs".


Cette observation des sakuras, "cerisiers" en japonais, est une tradition ancestrale au pays du soleil levant, symbole du renouveau, du printemps, de l’émerveillement et de la beauté éphémère. Hélas, très éphémère! La floraison dure en moyenne seulement deux semaines...


Un des endroits les plus réputés à cette période est Kyoto, dans le cœur traditionnel du Japon, et plus précisément le chemin de la philosophie ("Tetsugaku no michi" en japonais), où pratiquer le Hanami apporte une véritable sérénité.


C’est une promenade de 2km, sous les cerisiers, au bord de petits canaux, reliant les temples du Nanzen-Ji (battit en 1291) et du Ginkaku-Ji (1482), deux lieux historiques de l’époque féodale des shogunats (des gouvernements militaires popularisés par les samouraïs).

Ce chemin a été redécouvert au début du XXème siècle par Kitarō Nishida, un des philosophes japonais les plus connus, notamment pour avoir marié la philosophie occidentale avec les mouvements spirituels asiatiques tels que le bouddhisme zen, d’où le nom de "chemin de la philosophie".


Le merveilleux phénomène naturel et culturel du Hanami remonte désormais l’archipel, comme chaque année, pour rejoindre Sapporo et l’île de Hokkaido, où les sakuras fleurissent début mai. Il est encore temps d’y aller!



A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne