La Roumanie: Découvertes au pays de Dracula

Mis à jour : 10 déc. 2018

Partir en Roumanie pour ses vacances? Une idée qui peut surprendre et à laquelle on ne pense pas toujours lorsqu'on évoque une liste des pays à visiter et pourtant!

©catalinlazar

La Roumanie est un pays rempli de beautés, peu concentrées en touristes, se situant à moins de 4h d'avion, le tout pour un budget très abordable et une tranquillité dépaysante. De plus la Roumanie est connue pour abriter le prétendu château du Comte Dracula situé dans la région de Transylvanie, devenue le berceau de la rumeur!


D'abord conseillé pour sa légende, le pays joue de la rumeur comme atout!


C'est à quelques kilomètres de Brasov, l'une des villes les plus touristiques de la région que se trouve le célèbre château de "Vlad l'Empaleur", un seigneur Roumain qui aurait inspiré l'auteur Bram Stoker, un écrivain britannique, lorsqu'il a imaginé le profil littéraire de son vampire. Au travers de sa fiction, Stoker situe sa créature en Transylvanie. Ses descriptions ont laissé penser qu'il habitait le château de Bran, niché dans les Carpates.

c@icephotography

Une légende culte reprise par les scénarios de films et romans fantastiques qui s'inspirent en réalité d'un personnage réel et historique!


Seulement derrière les rumeurs se cache quelqu'un qui a pourtant bel et bien existé: Le seigneur Vlad III Tepes, un prince Roumain, surnommé "l'Empaleur". Dans la réalité, l'homme aurait vu le jour en 1431 dans la ville Transylvanienne de Sighishoara en Roumanie où il aura par la suite marqué l'histoire en exerçant son pouvoir avec cruauté (Décapitation, empalement, démembrement...)


Il s'est fait immortaliser après son règne sous le nom de Dracula qui signifiait: "fils du dragon", une référence à son père, Vlad Dracul, membre de l'ordre de la chevalerie du dragon, créée au temps des croisades contre l’Empire Ottoman.


Un pays dont l'histoire et les paysages suscitent la beauté et l'inspiration


En 1897, l'auteur Bram Stoker, fasciné par la Roumanie et ses légendes, s'inspire du personnage de Dracula pour en faire un vampire légendaire et le livre éponyme de l’irlandais rencontre un succès fulgurant. Dans ce roman épistolaire, les lecteurs découvrent un monstre capable de prendre plusieurs formes, avide de sang. Le mythe de Dracula est né.


Une légende qui valorise la Roumanie, mais qui n'est pas son seul atout!


c@ramus

Limiter la Roumanie à la légende de Dracula serait très réducteur, car le pays présente bien d'autres qualités sur le plan patrimonial et naturel. Comme beaucoup de pays ses paysages s'entourent de petits défauts, mais si l'on passe outre quelques usines et raffineries, la magie et la beauté des sites n'en restent pas moins exceptionnelles! Entre ses réserves d'ours, de loups ou de lynx sauvages et ses forêts denses, la Roumanie est une chouette destination pour les passionnés de nature et d'aventure.


Un paysage brut et naturel


Si vous voulez une autre bonne raison de vous rendre en Roumanie Le Parc national des gorges de Bicaz-Hășmaș est par exemple l'une des meilleures recommandations: avec une superficie de 6 575 ha2, il a été déclaré "aire protégée". Il s'agit d'une zone montagneuse avec des crêtes, des cirques, des moraines, des canyons, des vallées, des ponts escarpés et de larges pâturages. Le tout est agrémenté d'une grande variété florale et faunique endémique aux Carpates. Abritant ours bruns, loups, chamois, cervidés, lynx, chats sauvages et aigles royales, les gorges de Bicaz vous garantiront une de ces rencontres qui valorisent tant la Roumanie.


D'autres paysages, comme: "Le Lac De Sang"


Parmi les plus beaux endroits à visiter, on se doit également de citer le "Lac Roșu" (rouge en Français).

c@ben

Il est situé à quelques kilomètres en amont des gorges de Bicaz. C'est une station touristique appréciée dans la région, qui, en raison de la couleur rouge que prend parfois le lac, (certainement due aux minéraux) s'est vue attribuée une légende Roumaine racontant l'histoire d'un Berger et de son troupeau emportés puis écrasés par une chute de pierre, au fond de l’eau. Leur sang se serait alors répandu dans le lac, lui donnant son célèbre surnom. Rassurez-vous, outre cette horrifique légende, le lieu n'a de cessé de conserver une beauté apaisante qui ferait tout, sauf vous effrayer!



Après avoir visité le Lac Rouge, ne partez pas sans avoir vu le Delta Du Danube!


Vous pensez que la Roumanie n'avait pas plus beau joyau qu'une immense aire protégée et un surprenant lac rouge? Je n'espère pas pour vous, car ce serait passer à côté de l'incontournable Delta du Danube, véritable trésor national.

© iStockphoto.com / Porojnicu Stelian

Situé entre le Nord de la région historique roumaine de Dobrogée, plus précisément dans le judet de Tulcea, et le Sud de la province ukrainienne du Boudjak en Bessarabie, le Delta du Danube saura vous dépayser à coup sûr par son aspect sauvage.


Un paysage d'une richesse florale et faunique


Ce lieu unique en Europe et surtout en Roumanie s'avère être un véritable paradis naturel pour les oiseaux, abritant une faune sauvage qui transformerait n'importe quel séjour en belle aventure.


Il y a environ 2 500 ans, toujours selon Hérodote, le Danube se divisait en sept bras. En amont de Tulcea, le Danube est aujourd'hui divisé en trois bras qui vont se jeter dans la mer : au nord Chilia, qui fait office de frontière roumano-ukrainienne (sauf à son embouchure, intégralement ukrainienne), au centre Sulina et au sud Sfântu Gheorghe, mais beaucoup d'autres canaux irriguent le delta en nombreux secteurs avec des roseaux, des marais ou des forêts.


Environ 15 000 personnes vivent dans les villages du delta, la plupart d'entre elles de la pêche, et de plus en plus, du tourisme en raison du fait que ce soit une destination idéale, autant pour se détendre que pour explorer.


Inscrit au patrimoine de l’UNESCO en 1991, il est inscrit parmi les Réserves de la Biosphère.

Le delta du Danube recense 330 espèces d’oiseaux et 42 espèces de poissons d’eau douce. Une destination idéale pour les personnes aimant la bonne cuisine des pêcheurs, les oiseaux sauvages, les hôtels flottants et les paysages zens.


Contraste entre nature, patrimoine, villages et villes!


La Roumanie ce n'est pas seulement les sites les plus célèbres! Outre les paysages, il existe aussi bon nombre de petits endroits reclus où vivent des populations plus isolées du tourisme et qui pourraient susciter l'étonnement comparés à certains coins plus modernisés du pays.

c@alpintrail

Des lieux de vies semblables à des comptes de fées au cœur du Pays


Au nord-est de la Transylvanie, à la bordure de l’Ukraine, on peu trouver par exemple des parcelles de vies humaines aux demeures traditionnelles, éparpillées au sein de petits villages ancestraux. Ancrées dans un paysage bucolique et entouré de prairies, herbes vertes et collines, le décor est semblable au seigneur des anneaux.


Dans un endroit pareil, difficile de ne pas s'imaginer des rêveries fantastiques.


Du village traditionnel à un semblant d'Hollywood?


c@CCat82

Si vous vous rendez à Brazov (en avion pourquoi pas) pour souligner le contraste avec les villages isolés, vous ne pourrez sûrement pas manquer les lettres volumétriques, qui viennent rappeler que le pays a aussi ses excentricités modernes. Comme vous pouvez le voir ci-dessus, le nom "Brazov", est inscrit dans les hauteurs. Et oui, la Roumanie ce n'est pas que de la nature et des villages! Il y a bien évidemment des villes, avec une empreinte patrimoniale et un soupçon de modernité, provoquant un contraste formidable à côté des monastères et des églises environnantes.



Un patrimoine qui vaut le coup d'oeil


c@Mihai Simonia

Une fois dépassé les immeubles, pour la plupart fruits de la dictature, la Roumanie n'a rien à envier aux autres pays. Chaque ville mérite au moins un coup de d’œil notamment pour son église orthodoxe ou encore sa place centrale qui charment les passionnés d'architectures et d'histoire. Ce pays tout entier foisonne de monuments anciens et surtout d'un nombre incalculable de monastères qui mériteraient toute votre attention.


Des monastères présents partout


Comment parler patrimoine sans rappeler qu'avec 400 sites à travers le pays, il serait difficile de passer à côté des monastères, qui représentent de véritables trésors!

c@alexin0

Parmi eux, pour vous en citer quelques uns: "Moldovita", "Sucevite", "Humor", "Putna", "Dragormina ", et tant d'autres. Que dire à propos de tous ces joyaux historiques, à l’esthétisme authentiquement préservé, et qui se suffisent à eux seuls pour attirer les regards? Le mieux, serait de vous inciter à les visiter lors de votre voyage, afin d'honorer leur passé chargé d'histoire et profiter de la beauté de tous.

c@bastan

En bref, pour conclure, vous l'aurez compris: La Roumanie est la destination inattendue. Avec son patrimoine, sa flore et faune sauvage, ses paysages dépaysants et ses légendes, elle saura vous convaincre. En plus de se démarquer par un patrimoine bien conservé et une nature luxuriante, le pays est plutôt abordable financièrement aussi bien pour le trajet que le coût de la vie (cafés, hôtels, restaurants..) et surtout c'est une destination assez préservée des foules de touristes... N'hésitez plus!




JE FAIS UN DON | JE SOUTIEN UN MÉDIA LIBRE ET INDÉPENDANT

Avec vos dons et abonnements nous plantons des arbres et finançons des projets éco-responsables





A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne