La moitié des plages du monde pourrait disparaître d'ici 2100

Il ne vous reste plus que 80 ans pour profiter d'une grande partie des plages du monde. En effet, selon une récente étude, la moitié d'entre elles pourrait disparaître d'ici la fin du siècle. Une montée des eaux qui s'avère dramatique pour certaines îles comme l'Australie. Environ 15 000 km du littoral australien pourraient être engloutis par l'océan.


Le dérèglement climatique a son lot d'effets néfastes. Parmi ces derniers, la montée des eaux fait office de principale menace pour les années à venir. Selon une nouvelle étude parue ce lundi dans la revue Nature Climate Change, la moitié des plages du monde pourrait disparaître d'ici 2100.


De plus, les auteurs sont formels. Même si l'humanité venait à changer ses comportements en réduisant massivement la pollution sur Terre, un tiers des littoraux du monde serait tout de même menacé par la montée des eaux d'ici quelques années.


"En dehors du tourisme, les plages de sable offrent souvent le premier mécanisme de protection contre des tempêtes et des inondations et, sans elles, les impacts des événements climatiques extrêmes seront probablement plus forts", précise le directeur de l'étude, Michalis Vousdoukas, chercheur au Centre commun de recherche de la Commission européenne.


Malheureusement, en raison de leur position géographique, certains pays pourraient être bien plus touchés que d'autres. En effet, 15 000 km du littoral australien pourraient être rayés de la carte d'ici seulement 80 ans.





A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne