Inégalités: 1 personne sur 3 dans le monde n'a pas accès à de l'eau saine

C'est un constat pour le moins alarmant mais qui malheureusement ne date pas d'hier. Un nouveau rapport, publié récemment par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi que par l'Unicef, fait état que 2,2 milliards de personnes dans le monde n'ont pas un accès suffisant à de l'eau potable, à l'hygiène et à l'assainissement. Une situation dangereuse qui, selon les experts, est à l'origine de la réapparition de maladies jusqu'alors totalement éradiquées.


Un enfant, en Uganda en Afrique, essaye de récupérer de l'eau impropre à la consommation pour survivre. Crédit photo: Anjo Kan

Il s'agit bien d'un enjeu de santé publique. L'OMS ainsi que l'Unicef ont publié récemment un rapport faisant état que 2,2 milliards de personnes à travers le monde n'auraient pas un accès suffisant à de l'eau salubre. Entendez par là que dans certains pays pauvres, les infrastructures censées distribuer l'eau potable, préserver l'hygiène des habitants et l'assainissement des déchets, sont quasi inexistantes.


Outre la question humanitaire, c'est bien le problème sanitaire qui inquiète tout particulièrement certaines instances internationales. Malgré les améliorations de ces dernières années, de plus en plus de maladies du passé refont surface et touchent des millions d'enfants.


"Si l’eau n’est ni propre ni potable ou que le point d’approvisionnement est trop éloigné, si l’accès aux toilettes n’est pas sûr ou est limité, alors notre mission à l’égard des enfants n’est pas accomplie" souligne Kelly Ann Naylor, la directrice adjointe pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène auprès de l'Unicef.


À titre d'information, plus de 3 milliards de personnes dans le monde ne peuvent toujours pas se laver les mains à leur domicile, et quelque 670 millions d'individus continuent de déféquer à l'air libre, faute d'infrastructures nécessaires à l'assainissement.


Ces inégalités ont de lourdes conséquences sur la santé de ces populations, principalement chez les plus jeunes. Chaque année dans le monde, 300 000 enfants de moins de 5 ans meurent prématurément en raison de diarrhées aigües souvent causées par une contamination à l'eau.






A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne