Historique: Van Heede vainqueur de la Golden Globe Race à 73 ans après seulement 212 jours en mer

Ce matin, le mardi 29 janvier, était attendu à 10h le navigateur Jean-Luc Van Heede sur la ligne d'arrivée des Sables-d'Olonne après 212 jours de navigation en solitaire, sans assistance ni GPS, autour du monde.


Le skipper a franchit la ligne d'arrivée de la Golden Globe Race ce matin aux Sables-d'Olonne à 10h. Un nouveau record de tour du monde à la voile. Crédit photo: Jean-Luc Van Heede, GGR 2018 © Facebook Golden Globe Race

Le Golden Globe Challenge, c'est l'ancêtre du Vendée Globe. Il a eu lieu en 1968, organisé par le Sunday Time et Sir Francis Chichester. Et 50 ans plus tard est lancée la Golden Globe Race 2018; le principe est le même que pour la précédente course; une navigation à l'ancienne, en solitaire, sans escale, sans technologie, sur des bateaux conçus avant 1988, où tout matériau moderne de haute performance est interdit. La course a débuté le 1er juillet 2018 au départ des Sables-d'Olonne, et les participants devaient franchir 3 caps obligatoires: le cap de Bonne-Espérance, le cap Leeuwin et le cap Horn. Tout au long de la route, des "portes de passage" ont permis aux skippers de faire passer des lettres et de communiquer avec des journalistes sans avoir à s'arrêter.


C'est ainsi que 18 bateaux se sont lancé l'été dernier le défi de la Golden Globe Race. Au cours des 7 mois de course, 4 sauvetages ont dû avoir lieu, ainsi beaucoup d'abandons; il ne reste que 5 bateaux en course, dont le Rustler 36 de Jean-Luc Van Heede, un bateau très rapide avec aux commandes un skipper confirmé. En effet, à 73 ans, Van Heede en est à son 6eme tour du monde à la voile. Il était attendu ce matin à 10h par une foule bravant le froid et les embruns sur la ligne d'arrivée des Sables-d'Ollone en grand vainqueur.


Il bat de très loin Robin-Knox Johnston, le vainqueur du Golden Globe Challenge en 1969 qui avait effectué le tour du monde en 312 jours, et qui avait surtout été le seul à franchir la ligne d'arrivée ( abandons, suicides, naufrages ... ). En traversant la ligne d'arrivée, Jean-Luc Van Heede n'établit pas seulement le record de la course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance la plus rapide, mais aussi celui d'être le plus vieux navigateur à prendre le départ, et à la remporter.


Si dès le départ Van Heede avait pris la tête, ce dernier a dû faire face à d'importants dégâts sur son mât en novembre, et le deuxième au classement, Mark Slats, avait réussi à revenir sur lui. Mais les dégâts n'avaient pas empêché Van Heede de poursuivre la course, et il a réussi à reprendre définitivement la tête en choisissant de contourner l'anticyclone des Açores par le Nord. Mark Slats est actuellement contraint de s'arrêter à La Corogne pour éviter un gros coup de vent, ce pour quoi il sera pénalisé. Il n'est pas attendu avant le 7 février.


À 10h ce matin du 29 janvier, Jean-Luc Van Heede passait la ligne d'arrivée, accompagné d'une quarantaine de bateaux venus l'escorter pour son entrée dans le port. Il franchit actuellement le chenal (10h30), et posera enfin le pied sur le ponton à 10h45.





A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne