Guyane: Le projet montagne d'or annulé par le premier Conseil de défense écologique?

Hier, le jeudi 23 mai, lors du premier Conseil de défense écologique, le gouvernement a annoncé que le projet Montagne d’or est désormais «incompatible» avec les objectifs de transition écologique, et donc annulé tant que des alternatives plus écologiques ne seront pas proposées.


Site d'orpaillage en Guyane, un fléau pour l'environnement de la forêt amazonienne. Crédit photo : Or de question

Le premier Conseil de défense écologique a permis d’établir définitivement l’état du projet de la Montagne d’or. Le ministre chargé de la Transition écologique, François de Rugy, a déclaré qu’il s’agissait d’une « incompatibilité du projet minier […], avec les exigences de protection environnementale» fixées par l’exécutif. Cette annonce a été appuyée par le Premier ministre Édouard Philippe: «Le projet actuel ne nous apparaît pas compatible avec les exigences fixées de préservation de la biodiversité».


La décision a donc été prise d’annuler le projet actuel, à l’issue du premier Conseil de défense écologique. C’est un nouveau conseil qui va réunir les «ministres principalement concernés par les sujets écologiques», avec la présence d’Emmanuel Macron et d’Édouard Philippe.


François de Rugy explique que l’objectif de ce conseil est de «réussir à mettre en cohérence toutes les politiques de tous les ministères avec les objectifs écologiques». Ainsi l’exécutif annonce également que pour éviter d’autres situations difficiles comme la Montagne d’or, le gouvernement va établir une réforme du code minier pour «intégrer les exigences environnementales dans tous les processus miniers».


Cet événement confirme l’orientation perceptible depuis quelques mois, à l’approche des élections européennes. Emmanuel Macron et le gouvernement s’étaient montrés plus distants de ce projet très peu populaire et surtout controversé d’un point de vue écologique. Emmanuel Macron déclarait début mai : «à l’heure actuelle, ce que je sais du projet n’est pas compatible avec l’ambition écologique que je viens de fixer».


Dans un communiqué, la compagnie Montagne d’or réaffirme tout de même sa volonté d’un dialogue pour rendre le projet «compatible avec les exigences de protection environnementale». Ce projet controversé était le plus important projet français de mine d’or à ciel ouvert. Il aurait été situé à quelques centaines de mètres d’une réserve biologique, en Guyane, et aurait nécessité la destruction de nombreux hectares de forêts amazoniennes.



A partir de

4,95€

UNE_NUMERO6_TERRADARWIN.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN