Diego, la tortue qui a sauvé son espèce, retourne sur son île, en Équateur

Diego est une tortue mâle géante qui a permis de sauver son espèce de l’extinction, en se reproduisant en captivité aux États-Unis puis aux Galápagos, en Équateur. Après sa tâche accomplie, le célèbre reptile retourne enfin sur son île.

La tortue des îles Galápagos, en train de marcher dans une forêt. Crédit photo : gdvcom.

Diego, la tortue centenaire, avait d’abord été envoyé aux États-Unis dans la première moitié du XXe siècle dans un zoo qui porte aujourd’hui son nom, le zoo de San Diego. Il avait ensuite été rapatrié en 1976 aux Galápagos, dans un centre d’élevage de tortue terrestre.


La tortue star a plutôt bien réussi sa mission: il est le père de 40% des bébés tortues qui ont grandi depuis sur l’île Española, qui compte désormais environ deux mille individus de cette espèce. Les experts ont affirmé que l'espèce des Chelonoidis hoodensis était maintenant sauvée.

Bien que son retour était initialement prévu dans le courant de mars, il est finalement retourné sur son île déserte d’origine lundi 15 juin, accompagné de quatorze autres adultes reproducteurs. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Environnement équatorien, Paulo Proaño dans un tweet, lundi dernier: "Nous refermons un chapitre important de la gestion du parc des Galápagos: quinze tortues d’Española, dont Diego, retournent chez elles après des décennies passées à se reproduire en captivité pour sauver leur espèce de l’extinction".



A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne