Des chercheurs ont réussi à injecter des cellules de mammouths dans des souris

Bientôt le retour du mammouth ? C'est le défi que s'est lancé une équipe internationale de chercheurs. À l'heure où l'on vous parle, des scientifiques ont réussi à activer des cellules d'un mammouth congelé âgé de 28 000 ans. L'opération délicate s'est déroulée grâce à l'implantation des cellules du mammouth dans les ovocytes d'une souris. Pour l'instant, le géant n'est pas près de revenir à la vie !

Illustration d'un grand mammouth. Crédit photo : Pavel Masychev

Pour l'équipe internationale les résultats de l'expérience sont convaincants, et avec leur manipulation, ils viennent de prouver qu'une activité cellulaire, bien que vieille de plus de 28 000 ans est possible.


L'équipe en exercice au Japon a relevé des noyaux de cellules d'un mammouth découvert en 2011 dans le pergélisol sibérien et les a insérés dans des dizaines de cellules sexuelles de souris femelles. Un membre de l'équipe de l'Université Kindai (ouest du Japon) a expliqué que parmi elles, cinq ont eu des réactions biologiques caractéristiques du début de la division cellulaire, mais malheureusement aucune d'elle n'est entrée dans la phase de division. Une phase nécessaire qui aurait permis la création d'un mammouth.


Le chercheur a précisé que : " jusqu'à présent, de nombreuses études se concentraient sur l'ADN fossile et non pas sur le fait de savoir s'il fonctionne toujours ".

Pour lui, les résultats obtenus donnent très peu d’espoir de voir une résurrection à la Jurassic Park d’espèces éteintes depuis longtemps. Il rajoute : " nous avons aussi constaté que les dommages subis par les cellules étaient très profonds. Nous n'avons pas même encore vu de division cellulaire et je dois donc dire que nous sommes très loin de la reproduction d'un mammouth ".


Actuellement, les chercheurs travaillent en collaboration avec d'autres de leurs confrères japonais et russes pour un projet de clonage du mammouth. Ils sont dans la recherche de nouvelles méthodes qui leur permettraient de ressusciter le géant préhistorique.

" Nous avons besoin de nouvelles technologies, nous voulons tenter diverses approches ", a déclaré le chercheur, Kei Miyamoto.


A partir de

4,95€

UNE_NUMERO6_TERRADARWIN.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN