Des centaines de militants écolos et gilets jaunes bloquent plusieurs sites d'Amazon en France

Les actions de "désobéissance civile" sont désormais quasi quotidiennes sur le territoire français. Depuis ce matin, des centaines de militants bloquent le siège de la multinationale Amazon à Paris ainsi que deux de ses entrepôts à Toulouse et à Lille. Qu'ils soient "gilets jaunes", écolos, ou membres d'ONG, tous ont répondu à l'appel lancé par plusieurs collectifs comme ANV-Cop21 et Les Amis de la Terre. L'objectif: dénoncer le système de surconsommation stimulé par Amazon, qui encourage au réchauffement climatique et qui détruit des emplois.


Les manifestants devant le siège de la multinationale Amazon à Paris. Crédit photo: Les Amis de la Terre

En ce mardi 2 juillet, plusieurs associations et collectifs comme Les Amis de la Terre et ANV-Cop21 ont décidé de lancer une nouvelle action de "désobéissance civile" contre l'entreprise la plus riche du monde.


Depuis ce matin, ils sont des centaines de militants à bloquer l'entrée du siège d'Amazon à Paris ainsi que deux de ses entrepôts à Toulouse et à Lille. Ces groupes d'activistes, composés d'écologistes et de "gilets jaunes", entendent dénoncer le système de surconsommation, entretenu et développé par le géant américain, qui encourage à la destruction des emplois et de l'environnement.


"Amazon pollue la planète avec ses marchandises qui viennent de loin" confit un membre du mouvement ANV-Cop21. Il rajoute: "Quand Amazon crée un entrepôt avec un millier d'emplois, il en détruit le double, en local. Le chantage à l'emploi ne marche pas avec nous".


Car ce qui fait bondir les militants, c'est bien l'annonce de la construction de 3 nouveaux méga-entrepôts en France, loin d'être écologiques. "Nous savons très bien qu’Amazon ne va pas changer sa politique, c’est pourquoi nous demandons au gouvernement d’agir pour protéger le climat. Si Emmanuel Macron laisse s’installer ces trois entrepôts, c’est qu’il refuse d’agir pour limiter le réchauffement climatique, alors même que le Haut Conseil pour le climat a rendu un rapport accablant la semaine dernière" a déclaré Alma Dufour, chargé de campagne aux Amis de la Terre.


Face aux risques de nouvelles bavures, Amazon a d'ores et déjà demandé à ses salariés de rentrer chez eux. Reste à savoir quelle sera la réaction des forces de l'ordre et du gouvernement...







A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne