Davantage de loups pourront être abattus, assure Macron

Emmanuel Macron a annoncé jeudi dernier que le nombre de loups en France avait dépassé le seuil des 500 individus. Par conséquent, le pourcentage des loups pouvant être abattus (appelé "prélèvement") va être augmenté, passant de 12 à 17 %. Pour les scientifiques, l'issue de cette mesure serait désastreuse... Il en va de la survie de l'espèce.

Le loup est un animal emblématique de l'Europe. Crédit photo: Martin Prochazkacz

Le loup reste une espèce protégée, néanmoins une cinquantaine d'abattages sont autorisés tous les ans, à la seule condition qu'un troupeau est menacé. " Est-ce qu'on va éradiquer le loup ? Non, même si je comprends l'émotion des éleveurs face à ces attaques croissantes ", a déclaré Emmanuel Macron, lors du débat consacré à l'environnement se tenant à Gréoux-les-Bains.


Le président rajoute: " Aujourd’hui, on sait qu'on est passé au-dessus des 500 loups à travers le pays, c'est pourquoi le ministère a pris des dispositions très claires pour adapter le niveau des prélèvements (loups abattus), et passer de 10-12 % à 17-19 % ". Le seuil de 500 individus était l'objectif arrêté par le gouvernement dans son plan national d'action concernant le loup et les activités d'élevage, sur la période 2018-2023.


Le président de la FDSEA avait interpellé Emmanuel Macron sur ce sujet car, d'après lui, les attaques de loups ne cessent de croître passant de 555 en 2017 à 693 en 2018 et cela uniquement dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.

Le ministère de la Transition écologique a précisé que: "s’il est confirmé que le seuil de 500 individus est atteint, le taux de prélèvement maximum autorisé pour l'année 2019 pourrait être fixé à 17 % (+2 % d'ajustement possible) ".


Pour le ministère, il n'y a aucune raison de s'inquiéter de la " viabilité démographique de l'espèce " car ce nombre, selon lui, pourra être revu " si des indices de diminution des populations de loups (..) étaient observés ".


Les scientifiques quant à eux recommandent de rester sur 12 % de prélèvements sous peine de voir disparaître l'espèce. La recrudescence du loup est facilitée par la reforestation, la hausse des proies, sa capacité à parcourir de grandes distances, mais également grâce aux mesures rigoureuses de protection européennes. Reste à savoir ce qu'il adviendra de cette espèce si emblématique de notre vieux continent...


A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne