Comment identifier le frelon asiatique ?


Le frelon asiatique est un insecte nuisible, non seulement aux abeilles, aux jardins ainsi qu'aux plantations, mais aussi à l'homme. L'espèce, qui n'est apparue en France qu'il y a tout juste une dizaine d'années, est originaire de Chine. Malgré cela, le frelon asiatique est aujourd'hui très répandu et représente un réel danger. Il est ainsi primordial de pouvoir l'identifier en vue de l'éviter d'autant plus que sans les informations nécessaires sur l'espèce, il peut être facilement confondu avec d'autres types d'insectes.


Les principales caractéristiques du frelon asiatique


Le frelon asiatique se distingue des autres guêpes sociales par sa livrée foncée. En effet, le frelon asiatique adulte est brun noir. Il apparaît comme une tâche noire sur son nid lorsqu'il est observé de loin. De près, on distingue un thorax brun velouté avec des segments abdominaux bruns aux pourtours jaunes. Le dernier segment de son abdomen vire au jaune orangé. Sa tête est de couleur noire avec une face jaune orangée et les pattes sont jaunes à leurs extrémités. Il est ainsi facile de reconnaître un frelon asiatique d'un frelon européen, rien qu'à la distinction des couleurs.


Détecter le nid du frelon asiatique


Le frelon asiatique construit un nid volumineux fait de fibres de bois mâchées en forme de papier grossier pour s'abriter. Il est composé de galettes d'alvéoles en nombre enveloppées d'écailles de papier. Le nid de frelons asiatiques est strié de beige et de brun. Pour y entrer et sortir, le frelon se sert d'un petit orifice latéral. De manière général, le nid primaire du frelon asiatique est implanté dans un lieu abrité (trou de mur, ruche vide, cabanon, roncier, etc.). Lorsque l'environnement du nid devient toutefois défavorable ou en cas de croissance de la colonie, la délocalisation est à prévoir.


Le nouveau nid est alors construit par les ouvrières, ce qui arrive souvent au cours du mois d'août. Le nid du frelon asiatique prend une forme sphérique lorsque celui-ci est abrité. Il peut être de forme ovale lorsqu'il est fixé. Lorsque le nid du frelon asiatique est implanté dans un arbre, il est difficile de le distinguer sauf en hiver lorsque l'arbre perd ses feuilles. Les autres saisons, les seuls signes qui peuvent éveiller les soupçons sont les allers et retours des ouvrières à travers le feuillage. De plus, le frelon asiatique est plus discret en vol que le frelon européen. Cela explique probablement le fait que de manière générale, le nid du frelon asiatique ne se remarque que des années après. Il faut enfin remarquer que l'espérance de vie des colonies de frelon asiatique n'est que d'un an. La destruction d'un nid en hiver n'est donc pas nécessaire puisque de toute façon, la colonie qui s'y trouve ne survivra pas avant le printemps.

Savoir distinguer le frelon asiatique d'autres espèces similaires


Le frelon asiatique est souvent confondu avec d'autres espèces qui lui ressemblent. Il est ainsi important de connaître les caractéristiques de ces autres insectes afin de pouvoir bien distinguer le frelon asiatique.


Le frelon européen


Le frelon européen se distingue du frelon asiatique en bien des points. Il y a d'abord la taille qui diffère dans la mesure où celui qui vient d'Europe est plus grand. Son corps est tâché de roux, de noir et de jaune. Quant à son abdomen, il est rayé de noir. Le nid d'un frelon européen est doté d'une large ouverture dirigée vers le bas et s'implante généralement dans un tronc creux, dans le sol ou sous un abri.


La guêpe des buissons


La guêpe des buissons se distingue par sa couleur sombre, ce qui peut porter à confusion lors de la détection du frelon asiatique. De plus, le corps de cette espèce est noir avec de petits motifs jaunes clairs ; au niveau de l'abdomen, des rayures jaunes sont visibles ; enfin, les pattes sont exactement comme celles du Vespa velutina. Toutefois, la guêpe des buissons ne mesure qu'entre 1,5 cm et 2,2 cm. Son nid est souvent implanté dans des buissons ou des arbustes. Le nid en question est de forme sphérique et pointu vers le bas.


La guêpe commune et la guêpe germanique


La guêpe germanique et la guêpe commune sont également plus petites que le frelon asiatique (entre 1cm et 2 cm). Leur corps est également plus jaune, ce qui les distingue largement du frelon asiatique. Toutefois, c'est au niveau du nid que la confusion peut se trouver. Se trouvant parfois à l'extérieur, le nid des guêpes communes et des guêpes germaniques est sphérique avec un orifice qui se trouve vers le bas et très petit. Son enveloppe est fine et la couleur est grisâtre ou brunâtre.


La scolie des jardins


La scolie des jardins possède un corps poilu et des tâches jaunes au niveau de l'abdomen. La femelle est très grande avec une taille qui peut aller au-delà de 4 cm. Elle a la tête jaune et des pattes épineuses. Le mâle est plus petit avec une tête noire et des antennes. Les adultes aiment butiner sur les fleurs pendant le printemps.


Le sirex géant


Le sirex géant possède une coloration qui peut faire en sorte de le confondre avec le frelon asiatique. Toutefois, il se distingue par des antennes plus longues et jaunes. Il faut aussi savoir qu'une longue tarière lui sert pour pondre, contrairement au frelon asiatique qui n'en possède pas. Enfin, le sirex géant est un insecte inoffensif.


L'abeille charpentière


L'abeille charpentière mesure entre 2 et 3 cm ; elle figure parmi les plus grandes abeilles de France. Elle est de coloration noire avec des reflets bleus violacés. Elle se distingue en construisant son nid dans un bois mort.


Les mouches


De nombreuses sortes de mouches ressemblent au frelon asiatique. L'asile frelon en fait partie. Toutefois, les mouches se distinguent par des yeux globuleux et une seule paire d'ailes. En plus les antennes des mouches sont généralement plus petites que celles du frelon asiatique.



Les dangers du frelon asiatique pour l'homme


Le frelon asiatique est surtout connu pour être nuisible aux ruches dans la mesure où il est capable de décimer les abeilles en masse. Toutefois, suite à la mort de 4 Français causée par l'insecte depuis 2009, le frelon asiatique représente désormais une véritable menace pour l'homme. En réalité, la piqûre du frelon asiatique n'est pas toxique. Toutefois, elle est douloureuse et l'agressivité de l'insecte n'aide en aucun cas. En effet, le frelon asiatique étant très offensif, il est capable de faire plusieurs piqûres, ce qui cause des réactions allergiques, des chocs cardiovasculaires ou encore des difficultés respiratoires chez l'homme.

A partir de

4,95€

UNE_NUMERO6_TERRADARWIN.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN