Climat: des centaines de militants devant la Société Générale aujourd'hui


Les Amis de la Terre

C'est un des nombreux faits qui participent à l'incohérence générale de la politique de notre gouvernement et plus largement celle du monde. La Société Générale est accusée d'entretenir l'utilisation massive des énergies fossiles comme le charbon, le gaz de schiste et le pétrole. Cette dernière aurait investi plus d'un milliard d'euros en quelques années seulement pour soutenir l'exploitation de ces énergies considérées comme les plus polluantes. Des centaines de manifestants ont donc décidé de se rejoindre à Paris (Boulevard Haussmann dans le 9ème arrondissement), en ce vendredi 14 décembre, pour une opération "grand nettoyage" de la banque française.


Cette initiative spectaculaire a été lancée par les associations Amis de la Terre et Action non-violente-Cop21. L'objectif de cette manifestation est de dénoncer le soutien par certaines banques des industries fossiles dépassées et vouées à disparaître. Dans un rapport publié en mars dernier, ces OGN dénonçaient déjà une situation complètement loufoque. On demande d'un côté aux personnes lambda de se tourner vers les énergies renouvelables pendant que de l'autre, les plus gros investisseurs mondiaux, comme les banques, continuent de soutenir sans vergogne un système destructeur de notre planète. "Parce qu’il ne sera pas possible de tourner la page des énergies fossiles sans arrêt des financements à ce secteur. Les banques ont donc un rôle-clé à jouer" souligne l'association Amis de la Terre.


Les Amis de la Terre

Alors que la COP 24 en Pologne doit se terminer aujourd'hui et qu'elle s'annonce une fois inutile pour la transition énergétique, des centaines de manifestants, pacifiques, parfois déguisés ont décidé de passer à l'action. Dès cette après-midi, ils entameront un grand nettoyage symbolique des 150 agences que compte la Société Générale. Une manière de mettre la pression sur ces groupes menés par un souci exacerbé du profit et la volonté que rien ne change. Rappelons que les manifestations qui ont eu lieu il y a quelques mois contre la BNP Paribas, plus gros investisseur français dans les énergies dites sales, ont obligé la banque à revoir en express sa politique budgétaire. Aujourd'hui c'est au tour de la Société Générale d'être mise sur le banc des accusés.


Vivez le live de cette manifestation en direct Le Monde, avec son reporter Rémi Barroux






A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne