Budget 2020: Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie

Selon un communiqué récent du conseil de défense du MTES, Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020.


D'ici 2022, le ministère de l’Écologie devrait perdre 1,8 % d’effectifs

En dépit de la crise environnementale, le ministère de la Transition écologique sera parmi les principaux mis à contribution dans le budget 2020. En effet, les premiers concernés par les coupures de postes de fonctionnaires selon des informations de presse diffusées récemment sont les ministères de la Santé, de la Transition écologique et de l'Économie et des Comptes publics.


Ainsi, d'ici 2022, le ministère de l’Écologie devrait perdre 1,8 % d’effectifs (− 1.769 postes) en 2020 et 5 % (− 4.961 postes) d’ici trois ans. Ces réductions d’effectifs s’ajouteraient ainsi aux précédentes : - 3,7 % entre 2014 et 2015, - 2,9 % entre 2015 et 2016, - 12,2 % entre 2017 et 2019, selon les chiffres donnés par les syndicats.


Le conseil de défense du ministère de l'écologie s'exprime:

Quatre syndicats représentant des agents du ministère ont formé un « Conseil de défense du ministère de l’Écologie », qui rappelle, dans un communiqué que « les ministères de la Transition écologique et solidaire, du Transport, de la Cohésion des territoires sont des acteurs indispensables à mobiliser pour mener les politiques publiques nécessaires à une réelle transition écologique et solidaire.».


Objectif 50 000 postes supprimés

À l'inverse, selon Le Monde, les ministères de la Cohésion des territoires et de la Justice devraient voir leurs effectifs augmenter, tandis que ceux de l'Éducation nationale, des Armées et du Travail, resteront globalement stables l'an prochain. Au total, ce sont donc 2 593 postes de fonctionnaires d'État qui seront supprimés l'an prochain, de quoi réaliser « de l'ordre de 75 à 100 millions d'euros » d'économies, selon une note confidentielle citée par Le Parisien. Après 1 600 en 2018 et 4 100 cette année, le gouvernement reste loin de l'objectif de 50 000 postes supprimés durant le quinquennat. Cet été, Gérald Darmanin évoquait d'ailleurs le chiffre de 15 000.


A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne