Brésil: une baleine à bosse retrouvée dans la jungle

L’Amazonie est réputée pour sa jungle riche en biodiversité, sauf que pour cette fois on parle de la jungle amazonienne parce qu’une baleine à bosse a été retrouvée morte dans la forêt de mangroves de l’île de Marajo, à l’embouchure du fleuve Amazone. Les scientifiques qui ont retrouvé la carcasse de ce jeune cétacé continuent d’enquêter sur les tenants et les aboutissants de cette découverte assez peu commune, et notamment sur ce qui l’a amenée à cet endroit.

Crédit photo Instagram : bicho_dagua

Les biologistes ont retrouvé une carcasse massive gisant sur le sol de la forêt de l’île de Marajo, à environ quinze mètres de la côte de l’océan et à proximité de l’embouchure de l’Amazone. Sans aucune blessure visible, les scientifiques ont recueilli très peu d’indices afin d'expliquer comment la créature s’était retrouvée si loin de l’eau.


Renata Emin, spécialiste de la marine a déclaré:

" Nous ne savons toujours pas comment cet animal a atterri ici, mais nous supposons que la créature flottait près du rivage, et la marée, qui a été assez considérable ces derniers jours, l’a capturée et propulsée à l’intérieur des terres ".

" Parallèlement à cet exploit étonnant, nous ne savons pas ce que fait une baleine à bosse sur la Côte-Nord du Brésil en février, car il s’agit d’un événement très inhabituel ", a ajouté le spécialiste.


En hiver, les baleines à bosse fréquentent généralement le bassin amazonien, lorsque l’eau salée remonte les rivières d’eau douce, et c’est précisément ce qui rend cette découverte si déconcertante. Non seulement la baleine a été retrouvée très éloignée des côtes, mais elle a également été trouvée là où elle ne se trouve jamais à cette période de l’année.


Lorsque les rivières d’eau douce sont inondées en été, les baleines à bosse locales ont généralement déjà parcouru plus de six mille kilomètres au sud jusqu’à leurs aires d’alimentation situées dans les océans dits d’été, remplis de petites crevettes de l’Antarctique.


Alors, pourquoi est-ce que cette baleine se trouvait à cet endroit ?

À en juger par la taille de la carcasse, les biologistes concluent que le spécimen est probablement une baleine juvénile d’un an maximum. Cela pourrait expliquer pourquoi le baleineau est si loin de son habitat d’été. En effet, les scientifiques soupçonnent que la jeune baleine a perdu sa mère au cours de sa migration, ce qui l’a désorienté et a conduit à sa perte.




A partir de

4,95€

UNE_NUMERO6_TERRADARWIN.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN