Biodiversité: les girafes menacées par une extinction silencieuse

En Afrique, un autre animal mythique voit ses populations peu à peu disparaître. En l'espace de seulement 40 ans, le nombre de girafes a diminué de 40% et la situation ne tend pas à s'améliorer. Dans certaines régions africaines, plusieurs sous-espèces se retrouvent désormais en danger critique d'extinction.


Trois girafes près du Kilimandjaro au Kenya. Crédit photo: Volodymyr Burdiak

Les experts sont de plus en plus nombreux à s'inquiéter de la disparition progressive des girafes sur le continent africain. Selon les chiffres de l’Union internationale pour la protection de la nature (IUCN), les populations de girafes dans leur globalité ont diminué de 40% entre 1985 et 2015.


Malgré cela, il a fallu attendre 2016 pour que l'IUCN décide de mettre en avant la situation préoccupante de ce mammifère emblématique. Cela s'explique en grande partie par le manque de données scientifiques concernant les girafes.


En conséquence, et au vu des récents chiffres recueillis, les experts parlent désormais d'une "extinction silencieuse" des girafes. Comprenez qu'il reste moins de 100 000 individus toutes espèces confondues sur le continent africain.


De plus, certaines régions semblent bien plus touchées que d'autres. Principalement en raison des conflits et du braconnage, 97% des girafes nubiennes ont d'ores et déjà disparu d'Afrique de l'Est.


Dans ces circonstances, plusieurs pays africains en appellent désormais au principe de précaution pour sauver les derniers spécimens du continent.







A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne