Australie: naissance exceptionnelle de jumeaux semi-identiques

Des chercheurs ont fait la connaissance d'un nouveau type de jumeaux. Ils ne sont ni identiques ni différents. Ils sont semi-identiques. Ce phénomène inhabituel arrive quand la mère donne un œuf et le père deux spermatozoïdes. Les bébés à naître hériteront des mêmes gènes maternels, mais partageront la moitié des gènes paternels.

Illustration avec deux "vrais jumeaux" âgés de seulement un mois. Crédit photo: Susan Schmitz

C'est en Australie que des médecins ont fait le constat du deuxième cas mondial de jumeaux dits " semi-identiques ". Le premier cas a été découvert aux États-Unis en 2007. Les enfants (fille et garçon) âgés de quatre ans sont en tout point semblables du côté de leur mère, mais ils ne partagent qu'une partie de l'ADN de leur géniteur, ce qui fait d'eux génétiquement des jumeaux fraternels et identiques.


Habituellement pour faire un bébé il faut un spermatozoïde pour un ovule. Cette rencontre donnera un œuf qui par la suite deviendra un être humain. Mais parfois, il arrive que l'œuf se divise en deux et de cette séparation naissent des jumeaux dits monozygotes ; avec le même patrimoine génétique. Autre éventualité, celui des jumeaux dits dizygotes ; c’est lorsqu'un spermatozoïde arrive à féconder deux ovules. On appellera alors ces enfants, les faux jumeaux (ils sont biologiquement comme un frère et une sœur).


Le cas que nous allons exposer aujourd'hui est celui d'une mère âgée de 28 ans et de ses jumeaux. Le professeur Nicholas Fisk, directeur de l'étude, a découvert lors d’un banal examen de grossesse que les jumeaux de la jeune femme étaient "semi-identiques ".

Dans le New England Journal of Medicine, le professeur explique que lors de l’échographie réalisée à six semaines de grossesse les clichés montraient un seul placenta et des sacs amniotiques. Pour lui, c'était évident que la femme attendait des jumeaux identiques. C'est en réalisant l'échographie de la 14e semaine que le médecin se rend compte que la femme portait dans son ventre une fille et un garçon, chose invraisemblable pour des jumeaux identiques.


Pour les chercheurs, l'ovule a été fécondé simultanément par deux spermatozoïdes et il s'est par la suite divisé. Résultat : trois jeux de chromosomes au lieu des deux habituels. Les médecins sont formels : avec plus de deux chromosomes, il est généralement impossible de donner naissance.



A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne