États-Unis: victoire des Sioux contre un oléoduc géant

Les associations de défense de l’environnement et les peuples indiens ont célébré une grande victoire, après quatre ans de contestations. Aux États-Unis, le juge fédéral du District de Columbia a remis en question fin mars, le permis qui octroie à la compagnie le droit d’exploiter un pipeline qui menace les ressources d'eau potable des peuples autochtones.

Protestations contre la ligne de pipeline d'accès dans le Dakota du Nord, le 9 septembre 2016. Crédit photo : Diego G Diaz.

Voilà près de trois ans que l’oléoduc Dakota Access est en service sur le territoire des Sioux. Il achemine sur une distance de plus de 1 900 km le pétrole de schiste dans le Dakota du Nord jusqu’à l’est des États-Unis. Après que l’ancien président du pays ait suspendu le projet à la fin de l’année 2016, Donald Trump avait, une fois élu, demandé aux ingénieurs d’accélérer la procédure d’autorisation d’exploitation.


Les peuples sioux revendiquent leurs territoires où ils ne souhaitent pas voir passer les pipelines qui menacent leurs ressources en eau potable. À la demande du magistrat, un examen environnemental va permettre de déterminer l’impact écologique des installations et s’il existe ou non des fuites de brut pouvant contaminer l’eau du Missouri.


Le juge du District de Columbia, James Boasberg, a finalement annoncé le 6 juillet dernier que sa décision serait en faveur des Sioux de Standing Rock et de Cheyenne River. La Cour de justice a annulé le permis de l’entreprise Energy Transfer pour le transport du pétrole par l’oléoduc Dakota Access et demande l’arrêt de l’écoulement d’ici début août.


"Aujourd’hui est un jour historique pour la nation sioux de Standing Rock et toutes les personnes qui nous ont soutenus tout au long de notre bataille contre le pipeline", a déclaré Mike Faith, président du Conseil de la nation de Standing Rock. L’exploitation reprendra ou non selon les conclusions de l’étude d’impact environnemental qui ne paraîtra pas avant les treize prochains mois.


Cette opposition était devenue le symbole de la lutte des Amérindiens pour défendre leurs terres convoitées par les grandes compagnies d’hydrocarbures.


A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne