Énergies renouvelables, la France parmi les retardataires

Mauvaise nouvelle pour la France, sur les 28 États membres de l’Union européenne le pays est en retard sur le développement des énergies renouvelables. En retard par rapport à son objectif annoncé pour 2020, mais en retard également par rapport à ses voisins.

Crédit photo : Vector99

L’organisation européenne des statistiques Eurostat vient de faire le point sur l’avancement des 28 membres de l’Union sur leurs objectifs climatiques annoncés pour 2020.


En 2008, le " Paquet sur le climat et l’énergie " définissait le " 3 fois 20".

Soit l’objectif pour 2020 une réduction de 20 % de gaz à effet de serre, 20 % sur la part d’énergie renouvelable dans la consommation finale d’énergie et 20 % d’amélioration de l’efficacité énergétique. Il reste encore une vingtaine de mois pour que tous respectent cet engagement. Et pour la France, c’est assez mal parti.


En globalité entre 2007 et 2017, la part des énergies renouvelables est passée de 64 % pour atteindre 226,5 millions de tonnes d’équivalent pétrole (tep) en 2017 soit 17,5 % de la consommation finale d’énergie au niveau du continent. L’objectif des 20 % est donc réalisable. Le bois et la biomasse comptent pour 42 % de ce total, devant l’éolien (13,8 %) qui dépasse l’hydroélectricité (11,4 %). Le biogaz (7,4 %), les biocarburants (6,7 %) et le solaire (6,4 %) suivent tandis que les pompes à chaleur (5 %) et la géothermie (3 %) ferment la marche.


Sur les 28 États membres, 11 ont déjà atteint leurs objectifs : la Bulgarie, la République tchèque, le Danemark, l’Estonie, la Croatie, l’Italie, la Lituanie, la Hongrie, la Roumanie, la Finlande et la Suède.


La Suède premier de la classe avec 54,5 % de sa consommation finale brute (c’est-à-dire l’énergie totale livrée aux consommateurs finaux que sont l’industrie, le commerce, l’agriculture, les transports, les ménages) derrière la Finlande (41 %), la Lettonie (39 %) ou le Danemark (35,8 %).


En matière d’énergies renouvelables, la France possède un immense potentiel. Des montagnes avec des cours d’eau puissants, une grande façade maritime avec des vents réguliers, un ensoleillement qui pourrait être exploité pour l’énergie solaire, des forêts et une production agricole importante. Pour l’ensemble de nos besoins énergétiques, la France est capable de s’appuyer sur tous ces potentiels afin de proposer une énergie 100 % renouvelable. Évidemment, un effort devra être fait afin de réduire considérablement nos consommations.



A partir de

4,95€

COUVERTURE 1.jpg

  | EN VENTE |  

kjuilo.jpg
jj.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne