| PEJARAKAN -INDONESIE |

Le projet de Pejarakan adopte une approche holistique de gestion des écosystèmes impliquant diverses communautés locales qui s'attaquent ensemble aux dégradations des espaces marins, côtiers et dans les terres. Le projet inclut donc la restauration de la barrière de corail, de l'agroforesterie, le replantation de mangroves et une initiative de recyclage du plastique afin de renforcer les communautés locales pour qu'elles gèrent durablement les ressources naturelles à leur disposition.

 

CONTEXTE

Pejarakan est un village situé à proximité du Bali Barat National Park, au Nord Ouest de Bali, un parc reconnu mondialement pour son incroyable biodiversité primitive, tant sur les terres que dans la mer.

Cette communauté de fermiers et de pêcheurs est extrêmement dépendante des ressources naturelles pour assurer sa subsistance. Or, l’importante dégradation de leur écosystème ces dernières décennies a entraîné une grave perte de la biodiversité primitive ainsi qu’une instabilité économique. 

Les villageois sont déterminés à conserver et restaurer les écosystèmes marins, côtiers et terrestres au travers d’associations faisant la promotion par la même occasion de l’éco-tourisme durable sur la zone.

 

CARTE DE LOCALISATION

INTERVIEW VIDEO

Localisation

Pejarakan, Bali, Indonésie

TYPE DE PROJET

Conservation des écosystèmes marins

PARTENAIRES

Pokmasta, Putri Menjangan, Université Dhyana Pura, Biorock Indonesia, Pur projet

RÉALISATIONS

25.000 arbres de mangroves ( palétuviers, mangliers ) et 800 coraux plantés

OBJECTIFS

Le projet vise à régénérer, préserver ou restaurer cette richesse de biodiversité unique. Il inclut ainsi la restauration des récifs coralliens, la reforestation et de l'agroforesterie, la préservation et la restauration de la mangrove ainsi qu’une initiative de recyclage des déchets afin de renforcer les communautés locales pour qu'elles gèrent durablement les ressources naturelles à leur disposition.

Les barrières de coraux de Pejarakan ont été détruites ces 60 dernières années du fait de pratiques de pêche très dommageables pour l’environnement comme la dynamite ou la pêche au cyanure, entraînant des pertes importantes de biodiversité. PUR Projet a lié un partenariat avec la communauté de Pokmasta pour restaurer cette biodiversité perdue via la construction d’une barrière artificielle. Les structures artificielles assurent une solide base pour l’implantation des coraux qui, en poussant, vont attirer une grande variété d’autres organismes marins. Pour contribuer avec succès à la restauration des coraux, le projet utilise la technologie Biorock. Elle consiste à faire passer un léger courant électrique au travers des structures installées, entraînant une électrolyse de l’eau de mer et ainsi la fixation de minéraux présents dans l’eau sur les structures, ce qui constitue une solide couche de calcaire. Les coraux qui poussent sur ce type de calcaire sont dits bien plus résistants.

L’Indonésie est le second pays émetteur de plastiques marins après la Chine ; or cette pollution est une menace directe à la vie sous-marine et aux écosystèmes, causant des dommages estimés à 13 milliards de dollars chaque année. Le projet combine nettoyages de plages, activités éducatives, ateliers, formations, évènements organisés afin de sensibiliser à la pollution marine ainsi qu’à l’importance de la régénération et préservation du corail. Le projet prévoit donc la mise en place de poubelles de recyclage et d’un mécanisme de recyclage du plastique contre rémunération pour les commerces.

Lors de la saison des pluies, une grande quantité de sédiments est emportée et déchargée dans l’océan, et fragilise les coraux. La plantation d’arbres autour des champs et aux abords des cours d’eau préserve les sols, réduit l’érosion et les ruissellements, améliore la qualité de l’eau… Les arbres plantés ont un impact directement positif sur la santé des coraux et permettent aux communautés locales de développer de nouvelles sources de revenus (fruits et autres produits de l’arbre).

Le projet vise également à la conservation et restauration des forêts de mangrove, très importantes pour la santé des coraux, pour la biodiversité et l’adaptation au changement climatique (elles protègent les zones côtières contre tempêtes et inondations). En partenariat avec le Forum Konservasi Putri Menjangan, PUR Projet met en place des pépinières de mangrove, restaure les marais salants désaffectés et tente de faire pression pour une protection juridique.

pur terra darwin logotransparent.jpg

NOS ACTIONS : 

Soutenir Pur Projet et les acteurs locaux, en finançant la plantation d'arbres pour la reforestation

Objectif 2018-2019 : 5000 palétuviers / 200 coraux à plantés

Je plante 1 arbre pour la reforestation

10,00 €Prix

INTERVIEW VIDEO

REPORTAGE PHOTO

1/1

© 2019 Terra Darwin 

Use of this Website (including any and all parts and components) constitutes your acceptance of these Terms of Use and Privacy PolicyAd Choices.

Terra Darwin est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône YouTube

#TERRADARWIN